Pêche de la carpe sur le Fleuve Hérault

Ce matin, je prends la route du Fleuve Hérault sur un secteur très sauvage, éloigné de toute route et de toute infrastructure.
Après une bonne marche sur un chemin carrossable, un sentier descend au bord du fleuve. Il est en crue, le débit est fort, les eaux très teintées.
Je me fraie un passage tant bien que mal, trainant derrière moi mon attirail sur un chariot. Bottes au pieds, je marche dans l’eau en longeant la berge, puis traverse une plagette. Je pénètre désormais dans une jungle luxuriante: la végétation est encore mouillée de la veille, des arbres me barrent le passage, les moustiques me harcèlent.
Je retrouve enfin le poste repéré quelques semaines auparavant: une grosse zone de calme, protégée des courants, où les poissons peuvent s’abriter lors de la montée des eaux. Le spot est magnifique, encombré et abrité, des arbres ont les troncs dans l’eau, d’autres flottent à la surface en formant un parasol à poisson lors des gros coups de chaud de l’été.
Pas de doute, je suis bien, là!
La suite en vidéo…

 

2 réflexions au sujet de « Pêche de la carpe sur le Fleuve Hérault »

  1. Ces moments de captures au coeur de la nature sont des combats ou il n’y a pas de perdant puisque l’animal est remis à l’eau. La pêche d’aujourd’hui est un sport magnifique

    • Merci Danou pour ton commentaire ! En effet, le respect du poisson passe par la remise à l’eau, qui comble bien plus que n’importe quel spécialité culinaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *