Stage pêche enfant automne

La 1ère semaine des vacances d’octobre s’est déroulé la 6 ème édition des stages multi techniques organisés par PECHE ET SENS.
Le concept est simple: chaque jour une nouvelle technique abordée, chaque jour un nouveau site de pratique.
Matériel, transport, encadrement, tout est prévu pour permettre aux enfants de garder des souvenirs impérissables de ces journées en pleine nature.

Julien, Thibaut, Pablo, Nolan, Emilien, Paul, Titouan et Loic ont participé à ce stage riche en émotions!












Un IMMENSE bravo les garçons, vous avez été patients et attentifs, vos efforts ont été récompensés!

A bientôt au bord de l’eau…

Pêche de la daurade

1er octobre 2017, nous partons pêcher en bateau le long de la cote palavasienne.
Nous sommes quatre pêcheurs, tous atteints par le même syndrome, la pêche-mania !
L’équipage est composé de Manu (fils), commandant de bord, propriétaire du bateau « P’tit Man » sur lequel on embarque.
Manu (père) est à bord également ! Dans la famille, la pêche est une histoire de passion !
A la mise à l’eau, Florian, surnommé Floppy nous rejoint. Lui, il pêche depuis qu’il est né, pris de passion pour la daurade comme Obelix pour la marmite !

Le matin même, nous avons pris quelques appâts chez un vendeur du coin ! « Si vous faites une daurade de plus de 2kg, vous me l’envoyez par mail » nous a t-il dit, ce à quoi j’ai répondu prétentieusement qu’il aura de nos nouvelles… espérant fortement que cet excès d’assurance ne nous porte pas la poisse…

Le bateau glisse lentement sur le fleuve Lez, en direction de l’embouchure avec la grande bleue. Le long du canal, quelques pêcheurs attendent patiemment un hypothétique poisson, nous suivant du regard comme pour tuer le temps qui s’en va à la vitesse du courant.

Au bout de 20 mn de navigation, nous arrivons sur le premier poste. Celui-ci se situe dans 4m d’eau, sur un fond parfaitement plat, presque monotone. Nous refaisons le monde, échangeons sur nos expériences, notre quotidien, nos projets… L’ambiance est bonne, nous sommes chanceux, il fait beau ! Nous y passons la matinée, mais pas un sillon de canne ne bouge !

11h30, Manu fils propose de quitter le poste pour changer un peu ! Nous n’hésitons pas, on replie nos cannes, on enfonce nos casquettes sur nos têtes et go, plein gaz, on décampe !

12h, l’ancre est jetée ! Manu (père) lance alors, à la vue de l’echosondeur, un « ha y’à du poisson là dessous ! ». Cette petite phrase suffit pour me redonner le moral ! Peut-être nous a t-il porté chance?!
Les cannes son lancées, tout le monde est en action de pêche !

Je suis placé à l’avant gauche du bateau. J’ai lancé à une cinquantaine de mètres, dans une zone aux couleurs particulières.
Mais soudain, le sillon de ma canne se plie, le frein de mon moulinet desserré au max tourne à pleine vitesse ! Je ferre vaguement, sans doute pris de court, surpris par un tel départ !
Le poisson part d’abord à droite, vient vers nous, puis pleine gauche au large !
Je resserre mon frein, tente de le brider et « CLAC », mon nylon cède !
Je suis déçu, tente de trouver une explication ! Je n’ai pas de réponse ! Aurais-je du resserrer mon frein, ou le contraire, ai-je mal férré, l’ai-je trop bridé ? Autant de questions que se pose chacun d’entre nous quand on casse un poisson d’une telle puissance ! C’est ça la pêche, on réussit pas à tous les coups !
Aucun regret, j’aurai tenté… le moment aura au moins été plein de saveurs, d’adrénaline…

12h45, nous nous installons à l’avant du bateau, et entamons le pique-nique, à la bonne franquette !
Je serre mon frein au maximum, persuadé que nous n’aurons pas la chance de piquer un autre poisson ! Je suis dos à ma canne, bien calé sur un confortable fauteuil. Manu (fils) est en face de moi. Il distribue la « cochonnaille », tout en jetant un oeil sur l’horizon… quand de nouveau…

« Baptiste t’as une touche !!!!! » me hurle Manu (fils) avec une pointe d’excitation !
Je me retourne, attrape la canne du bout du talon avant qu’elle ne file à l’eau, ferre la canne bien haute… et le combat commence !
Le poisson part moins rapidement que le premier, mais entraine de suite ma ligne au large. Il me prend 50m en 20 secondes ! La lutte est magique!
Mon frein tourne à fond, je travaille le poisson de mon mieux, jouant au maximum avec le frein, lui reprenant du terrain seconde après seconde, sans jamais trop le brider ! Les copains me regardent, filment la scène, lancent un « prends le temps de bien la travailler » ou un mot d’encouragement.
Je suis pleinement confiant : une fois, pas deux ! J’ai le temps comme dit Manu (Fils) ! Je suis serein !
Je la vois briller, puis repartir vers le fond !
Elle remonte, repart de nouveau !
Je ne cherche pas à lui sortir la tête de l’eau, mais simplement à l’approcher de l’épuisette ! Je tourne autour du bateau comme une aiguille dans le cadran d’une montre, le poisson m’entrainant là ou bon lui semble ! Il me balade, j’ai le frein trop desserré, mais il cède du terrain, il fatigue.
La suite se déroule avec une solidarité la plus totale parmi l’équipage : Manu (fils) a l’épuisette dans la main, Floppy prends des photos, je me recule… et l’énorme poisson est au sec, dans le filet, il rend les armes !
La joie est à son maximum sur le P’tit Man ! On se serre dans les bras, on se tape dans les mains, j’hurle de joie, je tremble, je suis comblé !


Beau poisson que tu es, belle et majestueuse daurade ! Tu m’auras rendu heureux, et m’auras laissé un souvenir impérissable…
Mieux que ça: tu auras écrit une histoire, la plus belle et la plus merveilleuse que nous ayons vécu ensemble, nous, l’équipage du P’tit Man !
Je ne te remercierai jamais assez pour cette incroyable aventure !

Quant à la suite de la journée… elle sera hors normes, gravée à jamais dans nos mémoires…!!

Merci Manu Père et Fils, merci Floppy !!
Chapeau les gars !

A bientôt au bord de l’eau !

 

Bon cadeau

Lionel reçoit à Noel dernier, au pieds du sapin, un bon cadeau pour une prestation guidage avec PECHE ET SENS.
Nous fixons ensemble septembre comme date de rendez vous.
Je le retrouve comme convenu, pour une session rapide dans des secteurs magiques.
Voici quelques uns des plus beaux poissons du week end:



Je remercie Marlène pour sa confiance, Lionel pour ses beaux exploits, son excellente compagnie… un sincère bravo à lui!
Si vous aussi vous souhaitez offrir un cadeau original pour les prochaines fêtes de fin d’année, pensez au BON CADEAU JOURNEE PECHE…

A bientôt au bord de l’eau!

Stage carpe de printemps

La fin de l’hiver annonce le retour des beaux jours. Les gelées ne pointent plus leur nez, les eaux se réchauffent, les jours se rallongent.
Les poissons adoptent alors un comportement différent. Leurs période d’activité est plus longue au cours de la journée.
C’est dans ces conditions et sous une météo d’avril très clémente qu’Ivan, Rémy, Arnaud et Tom ont pu découvrir, ou goutté de nouveau aux joies de la pêche de la carpe.
Pas moins de 9 départs auront eu lieu en 48 heures de pêche, avec 6 poissons de 8 à 15 Kg sortis.
Bravo les gars !!





Activités de pleine nature

Laissez vous tenter par une sortie sportive en nature, avec les guides de l’Office des moniteurs du Languedoc.

Quoi de plus plaisant, dans les chaleurs torrides de l’été Languedocien, que d’aller se baigner dans les cours d’eau de l’arrière pays Montpelliérain. En effet, la nature de notre région Occitanie nous a pourvu en paysages sublimes et encore protégés des constructions humaines. Et nous, moniteurs d’activités de pleine nature, nous vous proposons de vous emmener à la découverte de cette belle région de manière différente.

ESCALADE

L’escalade, activité phare dans la région, permet de découvrir la verticalité et les techniques de grimpe sur les falaises de la région. L’encadrement se fera par un moniteur d’escalade héraultais diplômé, travaillant depuis de nombreuses années dans la région. Nous vous emmènerons sur des falaises adaptées à votre niveau de pratique et à la météo du jour.

Et puis, si vous voulez vous perfectionner, nous pouvons vous former aux techniques de grandes voies, ou vous emmener à l’assaut des grandes voies du Caroux et de la vallée de l’Hérault.
VIA FERRATA

La via ferrata est l’activité par excellence pour découvrir le milieu aérien, sans les difficultés techniques de l’escalade. Le maître de mot de l’activité : Se faire plaisir ! En effet, tout au long d’un parcours aménagé par des câbles, ponts de singes, tyrolienne et barreaux, vous partirez à l’assaut de la via ferrata du Thaurac proche de montpellier.

CANYONING

Le canyoning, activité sportive de loisirs aquatique, est une manière originale de découvrir autrement l’Occitanie méditerranéenne. C’est une descente à pied de cours d’eau encaissés, équipés de combinaisons néoprène, de casques et de baudriers. Nous partirons à la découverte de plusieurs canyons, dont le canyon du diable proche de Montpellier. Ce canyon est proche du village classé de Saint-Guilhem-le-Désert, ce qui permettra de profiter d’une visite touristique à l’issue de l’activité.

Nous vous proposons aussi de découvrir le canyoning dans le parc naturel régional du Haut Languedoc, avec les canyons du rec grand, le canyon du Vialais, et le magnifique et sauvage canyon de l’Albès.

Et si vous souhaitez profiter des canyons Gardois, dans le massif du Mont Aigoual, nous vous proposons trois canyons réputés, dont le canyon d’initiation, le Soucy. Il y a aussi un canyon plus sportif : les cascades d’Orgon. Enfin, le canyon phare des Cévennes est le Tapoul.

RANDO RAPPELS

La rando rappel, c’est l’activité la plus sauvage, sportive et technique. En effet, nous partons à la journée, pour affronter le sommet du pic saint loup par la face nord.

Après une montée sur un sentier aérien, nous pique-niquerons au sommet pour profiter de la vue sur les plaines Héraultaises, avant d’attaquer la redescente.

Et toute la dimension technique de cette randonnée sportive technique et aérienne du Pic-Saint-Loup se trouve là : Nous enchaînerons cinq rappels variés ; en fil d’araignée, dans une grotte, de 10m à 50m.

Si vous voulez réserver une sortie canyoning, via ferrata ou escalade, vous pouvez contacter l’Office des moniteurs du Languedoc par mail ou par téléphone : 06-85-74-67-61