Sur la plage abandonnée…

Les anodontes sont des moules d’eau douce géantes pouvant mesurer 25 cm

Comme chaque mercredi, l’association de pêche de Montpellier « Les Chevaliers de la Gaule » organise des activités pêche à destination des plus jeunes.
Ces sessions sont aussi le moment de découvrir l’environnement, la faune et la flore de nos rivières.

Les enfants ont pu faire la découverte de moules d’eau douce géantes, appelées anodontes.
Ces « bivalves » sont malheureusement classés sur deux listes rouge des espèces menacées en Europe et au niveau mondiale de l’UICN (traduction: Union International pour la Conservation de la Nature).

Les anodontes peuvent mesurer jusqu’à 25cm.
Elles se déplacent sur le fond vaseux ou sur les graviers des rivières et des lacs, et y trouvent un habitat en s’y fixant.
Ces coquilles géantes ont été trouvées vides, sur le bord des berges. Il est hors de question pour notre groupe de les ramasser vivantes.

Ces anodontes ont un rôle d’une importance capital, puisqu’elles filtrent la pollution des cours d’eau en l’a conservant dans leur corps. Elles participent ainsi à la préservation de l’environnement. C’est l’une des raisons pour lesquelles elles ne sont pas comestibles.

Fiers de leurs trophée, je félicite l’ensemble des enfants pour l’immense intérêt qu’ils ont pour la nature et sa nécessaire protection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.